Adrien PLOIXAdrien PLOIX
Classe 303
Année scolaire 2012-2013
E-mail : adrien.ploix@gmail.com

Evolution de l’objet technique

Histoire de la robotique

8 - Les animats

Sommaire

Animaux artificiels, ils sont l’objet d’une branche particulière de la cybernétique dont l’objectif est de copier les mécanismes du vivant. Si le terme animat ne fut définit qu’en 1985 par S.W. Wilson, en revanche les machines inspirées du vivant ont de tous temps stimulé les artistes et savants.

 

Archytas de Tarente
Archytas de Tarente

On  attribue par exemple à Archytas de Tarente (IVème siècle av. J-C.) ce qui est considéré comme le premier robot de l’histoire de l’humanité, bien avant les premières horloges et automates dont nous avons des traces physiques : un pigeon de bois capable de voler, propulsé par de la vapeur. Aucun vestige, aucune photo ou représentation fidèle de ce mécanisme n’existe toutefois.

 

Léonard de Vinci aurait aussi construit un automate de lion, présenté à la cour de François Ier en 1515. Une réplique à été reconstituée en 2010 à partir de bribes d’informations.

Lion Léonard de Vinci

 Le canard de Vaucanson en est certainement un autre exemple.

Canard de Vaucanson
Le canard de Vaucanson, disparu, a été reconstitué partiellement.
Il est exposé actuellement à Grenoble
.

Bien plus récemment (1990-2001), on peut mentionner Brachiator, un robot reproduisant la brachiation du Gibbon se déplaçant de branche en branche.

Brachiators

 Le robot serpent de Miller (1994-2005) et le robot-gecko Stickybot capable de grimper aux vitres (2006) sont d’autres animats récents.

Serpent de Miller

Stickybot